Utiliser l'avance de temps et d'informations

Des études montrent que l’utilisation de NIDA peut permettre d’économiser plus de trente minutes lors de la prise en charge et des soins des patients admis en urgence. En outre, l'hôpital peut avoir une meilleure prévisibilité des urgences. Les soins apportés aux patients sont optimisés et les flux de patients internes peuvent être contrôlés avant l'arrivée de l'ambulance.

Selon le progiciel, NIDA permet de gagner un temps précieux grâce à l'aide du processus en plusieurs points :

  • Amélioration de la communication entre l'hôpital et le service de sauvetage
  • Transfert du protocole d'urgence au format PDF
  • Des soins plus rapides, plus efficaces et de meilleure qualité pour les patients admis en urgence avec le personnel adéquat et l'équipement adapté
  • Informations complètes sur le patient par pré-inscription, par exemple les données vitales, les tendances, les électrocardiogrammes au repos, les images, etc.
  • Normalisation des procédures pour les indications spéciales, telles que l'accident vasculaire cérébral ou un syndrome coronarien aigu
  • Gestion optimisée de la place, du taux d'occupation, des appareils médicaux et des équipes
  • Haute qualité des données grâce à une pré-inscription uniforme et au transfert du protocole du service de sauvetage dans le dossier du patient
  • Flexibilité maximale grâce à des interfaces complètes et aux options d'adaptation individuelles de la solution

 

NIDAbasic

Reprise du protocole du service de sauvetage à l'hôpital

Après la prise en charge initiale du patient sur le lieu d'intervention, le transfert doit être effectué vers l'hôpital assurant le suivi d'un traitement ultérieur. NIDA offre la possibilité de transmettre numériquement le protocole d'intervention du service de sauvetage à l'hôpital d'admission.

Ce protocole peut être visualisé grâce à un logiciel sur un ordinateur de l'hôpital et imprimé. L'exportation au format PDF est également possible. De cette manière, le protocole peut être intégré numériquement dans un dossier de patient ou imprimé. Les processus et la documentation à l'hôpital sont efficacement pris en charge.

 

NIDAcomfort

Transfert et pré-inscription pratiques du patient à l'hôpital

Avec NIDAcomfort, les hôpitaux peuvent optimiser les processus de leurs services d'urgence de deux manières. D'un côté, le protocole du service de sauvetage peut être visualisé grâce à un logiciel sur un ordinateur de l'hôpital et imprimé. L'exportation au format PDF est également possible. De cette manière, le protocole peut être intégré numériquement dans un dossier de patient ou imprimé.

D'un autre côté, une pré-inscription du patient efficace a lieu. Le service de sauvetage fournit à l'avance les informations d'enregistrement complètes en cas d'urgence. Ces informations sont visualisées anonymement sur le NIDAarrivalboard, sur un grand écran situé dans le service des urgences et/ou sur un moniteur situé sur la porte ou dans la salle des infirmières. L’équipe d’urgence de l’hôpital peut se préparer dans de bonnes conditions aux situations d'urgences qui se présentent.

 

NIDAprofessional

Préparation et prise en charge optimales des patients admis en urgence

Avec NIDAprofessional, l’équipe de l’hôpital reçoit des informations complètes sur le patient avant l’arrivée de l’ambulance. Les urgences peuvent être coordonnées assez tôt et le patient dispose rapidement du personnel et des équipements adéquats. Les données des patients et les protocoles du service de sauvetage peuvent être entièrement intégrés au système d'information hospitalier.

Gagner du temps grâce à une chaîne d'alerte automatisée

NIDAprofessional propose tous les modules de NIDAcomfort, mais va encore plus loin. NIDAarrivalboard visualise toutes les données essentielles sur un patient admis en urgence, personnalisées en un coup œil sur un nombre illimité de postes de travail sur ordinateur. Les valeurs critiques sont mises en évidence :

  • Présentation de l'urgence
  • Priorisation de l'urgence
  • Heure d'arrivée prévue à la clinique
  • Premier diagnostic selon le protocole divi
  • Paramètres critiques, tels que la circulation, les paramètres GCS, l'intubation et i-status

En même temps, même avant l’arrivée de l’ambulance, une chaîne d’alarme liée à l'accident peut être déclenchée par téléphone ou par bip à l'hôpital. En outre, les résultats des requêtes standardisées, par exemple pour les patients victimes d'un accident vasculaire cérébral ou d'un infarctus, peuvent être visualisés sur de nombreux ordinateurs et indiqués par un signal acoustique. L'hôpital peut ainsi rassembler le matériel nécessaire ainsi que la bonne équipe d’urgence et agir dès l’arrivée du patient.